Évoluant en agence, ce professionnel de l’immobilier joue un rôle clé au sein des transactions immobilières. Il est l’intermédiaire entre le propriétaire et l’acquéreur. Sa mission ? Parvenir à vendre et/ou louer tous types de biens immobiliers. Pour cela, estimation du bien, mise en valeur de celui-ci, conseils à ses clients, recherche de potentiels acquéreurs, gestion de visites, négociation ; celui-ci doit donc être polyvalent.

Pour mieux comprendre le métier, les missions et qualités d’un agent immobilier, et ce à quoi il doit se confronter quotidiennement, nous avons interviewé M. Alexandre Heintz. Cet agent immobilier a une solide expérience dans la profession, il a pratiqué le métier d’agent immobilier en tant que salarié dans des agences comme Century 21, Guy Hoquet ou encore Orpi, avant de monter sa propre agence La boutik de l’immobilier, anciennement Carat immobilier.

En quoi consiste le métier d’agent immobilier ?

Le métier d’agent immobilier consiste principalement à faire se rencontrer des acheteurs et des vendeurs. Notre rôle est de centraliser les informations immobilières.

Quelles sont ses missions ?

– La commercialisation des biens immobiliers
– La gestion locative
– Les mises en relation acheteur/vendeur
Pour ce qui est de la phase de commercialisation, l’important est de générer des acheteurs potentiels, et d’aboutir à une négociation qui satisfasse et l’acheteur et le vendeur
L’agent immobilier doit donc être un bon négociateur, un bon commercial, et doit cultiver l’aspect relationnel du métier.

Quelle formation faut-il faire pour devenir agent immobilier?

Les formations qui dominent pour devenir agent immobilier sont :
– Le BTS professions immobilières
– On peut également faire un master en droit qui donne une équivalence en droit immobilier, comme celui proposé à l’ICH (Institut d’études économiques et juridiques appliquées à l’immobilier, la construction et l’habitat).

Pouvez-vous me rappeler comment est rémunéré un agent immobilier ?

Il y a 3 statuts :
Le plus courant est celui d’agent commercial, c’est un indépendant qui facture l’agence en fonction des biens qu’il a vendu. Il est donc payé à la commission.
Il existe ensuite le statut de droit commun : cela permet donc d’être salarié. La rémunération sera donc: salaire fixe +commissions.
Enfin, le statut VRP salarié, qui permet de recevoir une somme fixe en avance sur commission.

A quelles difficultés vous confrontez-vous au quotidien ?

Premièrement, l’agent immobilier doit se confronter aux agences, et au marché du p.a.p (les particuliers).
Une autre difficulté est de parvenir à rentrer des biens immobiliers à la vente (pour une rentrée de mandat de vente)
Enfin, il y a également la difficulté de l’acceptation du juste prix par le vendeur.

Quelles vont être les évolutions de ce métier dans les prochaines années ?

Il y aura surement des évolutions législatives réglementant et encadrant la profession. Les règles seront plus précises et plus strictes. C’est ici une évolution de droit.
Commercialement, la profession d’agent immobilier n’évolue pas beaucoup, il est donc difficile de prévoir ou déterminer clairement les évolutions futures. Néanmoins, on voit de plus en plus émerger de nouveaux concepts repensant le fonctionnement des agences immobilières et qui seront certainement encore plus présents et influeront la profession, permettant possiblement des mutations.

Pour finir, en quelques mots, l’agent immobilier, c’est ?

Le partenaire de vos projets.