Vous rêvez d’une résidence secondaire à la mer ou à la montagne ? Investir dans un logement locatif saisonnier présente des différences importantes par rapport à la location nue.

La location saisonnière consiste à faire une location de courte durée dans un meublé de tourisme, qui n’est pas destiné à un autre usage (ce n’est pas une résidence principale pour les locataires). En général, les périodes de location oscille d’une nuit à 6 mois.

La location saisonnière est-elle un bonne investissement ? Quelles sont les techniques pour dénicher le bien idéal ?

 

La location saisonnière : un investissement rentable ?

La location saisonnière est un marché en pleine croissance. Aujourd’hui, les vacanciers semblent plus attirés par des modes d’hébergements alternatifs et ils s’éloignent de plus en plus de l’offre traditionnelle (hôtels).

Ce changement obéit au grand succès d’Airbnb qui a aidé à développer des locations saisonnières situées en zones urbaines, à l’intérieur et autour des grandes villes. Avec  l’aide d’un bon emplacement et d’une gestion dynamique de votre location, vous pouvez rentabiliser votre investissement.

Bien que l’occupation soit concentré certaines périodes de l’année, le taux d’occupation faible est compensé par des loyers saisonniers plus élevés. La moyenne du loyer par semaine avoisine les 500 € pour un appartement de petite taille. La moyenne de rendement locatif pour les logements saisonniers peut être deux fois plus important que le rendement de l’immobilier standard.

Mais pour y parvenir, il faut un bon taux de remplissage. Le dynamisme de votre gestion joue un rôle central dans l’optimisation de votre bien. La gestion comprend le soin apporté à votre annonce (valorisation du bien et de son emplacement), le confort proposé (équipement, meubles et services offerts), la communication avec vos futurs locataires et la diffusion de votre annonce (visibilité du bien sur le net).

 

Les avantages de la location saisonnière

Parmi les avantages d’une location saisonnière, on trouve la réduction du risque d’impayés. En effet, l’impayé est le principal risque lors d’un investissement locatif. La location saisonnière vous permet d’éviter ce risque car les clients vous règlent intégralement le loyer avant même d’entrer dans le logement.

En outre, si votre appartement se trouve dans une zone populaire, les locataires seront obligés de réserver bien en avance, parfois 7 mois avant leurs vacances. Cette avance de trésorerie est un véritable gain de sérénité.

Le logement souffre très peu de dégradation par rapport à une location traditionnelle. Les clients viennent en vacances et ne sont rarement à la maison en journée. La relation propriétaire/locataire est beaucoup plus détendue car les voyageurs sont en général plus relax.

 

Où investir dans une location saisonnière ?

Les avantages d’un investissement locatif sont nombreux. Il existe toutefois des décisions importantes à prendre avant de vous lancer. Faut-il préférer la mer, la montagne ou la ville ?

Quel soit votre choix, il faut toujours privilégier l’emplacement. Si vous préférez la montagne, choisissez un logement près d’une station de ski réputée, avec un accès facile et des prestations et services à proximité.

Les logements à la mer présentent des périodes d’affluences moins restreintes que la montagne. Pensez aussi aux villes qui accueillent des événements culturels ou professionnels importants.

Exemple : investir dans un appartement à Cannes peut vous rapporter en une semaine de location le montant correspondant à deux ou trois mois de loyer classique.